Книги издательства Livre de Poch

Le Roman de Saint-Petersbourg
Le Roman de Saint-Petersbourg
 Podpisnie

  1650  

A l’occasion du tricentenaire de Saint-Petersbourg, Vladimir Fedorovski met en scene les grands moments de l’histoire sentimentale de cette ville insolite creee par la seule volonte de Pierre le Grand au bord de la Neva. Pierre ier et son imperatrice paysanne, Catherine ii et son vigoureux, compagnon le prince Potemkine, Alexandre ier et son egerie occulte, mais aussi les grands artistes et hommes de lettres russes et occidentaux (Pouchkine, Dostoievski, les poetes du siecle d’Argent, le chevalier d’Eon, le marquis de Custine, Balzac) sont les personnages de ce roman vrai qui nous convie a une promenade romantique dans la Venise du Nord. Une traversee etonnante dans le temps et l’espace, dans les palais etincelants de Saint-Petersbourg d’hier et les rues sinueuses de Leningrad, sur les traces des hommes et des femmes qui y ont connu le coup de foudre. Cet ouvrage s’appuie sur des archives tirees des fonds confidentiels recemment rendus accessibles en Russie et sur des temoignages inedits. Des pages marquees par le mystere, l’evasion, l’aventure et le defi.

Des bleus a lame
Des bleus a lame
 Podpisnie

  1333  

Deux aristocrates suedois desargentes, Sebastien et Eleonore Van Milhem, frere et soeur, trainent leur melancolie dans de luxueux appartements parisiens et jouent au quasi-inceste avec innocence... Se pressent autour d'eux Nora, une Americaine aussi riche que mure, Bruno, jeune premier du cinema francais, Robert, un celebre impresario... Sagan prend parti pour l'un ou l'autre de ses personnages, livre ses points de vue sur leur vie et la sienne. Au roman se melent ses propres sentiments sur les critiques de ses livres, ce qu'elle pense de sa vie, de son style... Une oeuvre qui mele recit et essai litteraire, une tres grande oeuvre.

Au secours pardon (L'Ideal)
Au secours pardon (L'Ideal)
 Podpisnie

  1698  

A Moscou, Octave Parango est charge par une marque de cosmetiques de trouver la plus jolie femme du monde. Lena a la determination boudeuse des jeunes filles et la beaute d'un ange demoniaque. A Moscou et a Saint-Petersbourg, Octave se damne pour la sauver puis se perd avec elle. Lequel des deux sauvera l'autre ?

Le Roman de la momie
Le Roman de la momie
 Podpisnie

  772  

Dans un tombeau de la Vallee des Rois, un jeune lord anglais et un archeologue decouvrent la momie d`une jeune fille a la bouleversante beaute. Pres d`elle, un papyrus raconte son histoire...

Les Ames du Purgatoire
Les Ames du Purgatoire
 Podpisnie

  409  

C’est a trente et un ans que Prosper Merimee compose ce recit, version personnelle du mythe de Don Juan. L’eclat de la couleur locale, les rebondissements de l’intrigue — duels, serenades, coups de theatre – en font l’un des morceaux de bravoure de l’«espagnolisme» romantique. Mais ce qui donne a cet alerte recit toute sa grace, c’est surtout la subtile ironie d’un esprit affranchi des croyances, qui sait composer avec les ressources du surnaturel le plus singulier denouement.

Le mystere de la chambre jaune
Le mystere de la chambre jaune
 Podpisnie

  1033  

La porte de la chambre fermee a clef « de l’interieur », les volets de l’unique fenetre fermes, eux aussi, « de l’interieur », pas de cheminee… Qui a tente de tuer Mlle Stangerson et, surtout, par ou l’assassin a-t-il pu quitter la chambre jaune ? C’est le jeune reporter Rouletabille, limier surdoue et raisonnant par « le bon bout de la raison, ce bon bout que l’on reconnait a ce que rien ne peut le faire craquer », qui va trouver la solution de cet affolant probleme, au terme d’une enquete fertile en aventures et en rebondissements. Tenant en haleine le lecteur de la premiere a la derniere page, Le Mystere de la chambre jaune est devenu un classique du roman criminel.

Guerre et Paix. T. 1
Guerre et Paix. T. 1
 Podpisnie

  1335  

« Eh bien, mon prince, Genes et Lucques ne sont plus que des apanages, des domaines de la famille Buonaparte. » Prononces en francais, ces mots par lesquels une grande dame de Saint-Petersbourg accueille un ami au mois de juin 1805 nous plongent d’emblee dans l’atmosphere des salons aristocratiques. Mais ils nous disent aussi que, passe les scenes de la vie domestique et mondaine, le veritable sujet du roman sera l’Histoire et les hostilites entre la France de Napoleon et la Russie d’Alexandre Ier. En ecrivant La Guerre et la Paix qui parait de 1865 a 1869, Tolstoi fait concurrence a l’historien : il puise ses informations aux sources les plus sures sans renoncer aux pouvoirs de l’imagination qui ouvre a une verite superieure. Et cette verite-la desacralise les grands hommes : les evenements qu’ils croient susciter, ils ne font que leur obeir. Au-dela de l’Histoire, enfin, reste la vie ellememe : inconnaissable, et l’evocation de sa complexite donne aussi tout son prix au roman.

La Maison De Claudine
La Maison De Claudine
 Podpisnie

  1100  

En trente-cinq chapitres, chacun constituant une nouvelle, Colette fait revivre avec un rare bonheur dans ce livre de souvenirs son enfance heureuse, sa famille et surtout sa mere, la merveilleuse Sido tant aimee. Les betes elles aussi, dont Colette parle mieux que personne, font partie integrante de cette maison qui devient, grace au genie de l’auteur, une maison inoubliable.

Manon Lescaut
Manon Lescaut
 Podpisnie

  536  

Alors qu'a dix-sept ans, il s'apprete a quitter Amiens ou il acheve ses etudes de philosophie, des Grieux voit arriver le coche d'Arras. Une jeune fille en descend, si charmante qu'il s'avance vers elle pour l'interroger : ses parents l'envoient pour etre religieuse, et elle sait qu'elle va etre malheureuse. Decide a l'arracher a la tyrannie de ses parents, il la loge dans une hotellerie dont le maitre lui est devoue et le lendemain, a la pointe du jour, tous les deux partent pour Paris. Lorsqu'elle s'est tragiquement achevee, des Grieux fait le recit de sa tumultueuse liaison avec Manon au marquis de Renoncour qui la rapporte dans ses Memoires que Prevost fait paraitre au mois de mai 1731. C'est ainsi la voix meme du chevalier que nous entendons, c'est l'emotion qu'il eprouve a raconter et a revivre ce qu'il a vecu qui nous touche - et sa parole fait entendre des accents si vrais que l'on a pu croire que Manon et des Grieux avaient veritablement existe, ou que l'abbe Prevost transposait un moment de sa propre vie. Mais le realisme poignant de ce recit traverse de souffrances, de cette histoire ou le plaisir se vit, s'achete, et conduit a la mort, n'est redevable qu'a l'art eblouissant de l'auteur. Professeur emerite a l'Universite de Tours et ancien membre de l'Institut Universitaire de France, Jean Goulemot a recemment publie Adieu les philosophes. Que reste-t-il des Lumieres? (Seuil, 2001). Il a egalement procure au Livre de Poche une edition du Paradoxe sur le comedien de Diderot et de La Nouvelle Heloise de Rousseau.

Justine ou les Malheurs de la vertu
Justine ou les Malheurs de la vertu
 Podpisnie

  1029  

Rejetant la douce nature rousseauiste, Sade dйvoile le mal qui est en nous et dans la vie. La vertueuse Justine fait la confidence de ses malheurs et demeure jusque dans les plus scabreux dйtails l'incarnation de la vertu. Apologie du crime, de la libertй des corps comme des esprits, de la cruautй, « extrкme sensibilitй des organes connue seulement des кtres dйlicats », l'oeuvre du marquis de Sade йtonne ou scandalise. « Elle paraоt bien n'кtre, dit Klossowski, qu'un seul cri dйsespйrй, lancй а l'image de la virginitй inaccessible, cri enveloppй et comme enchвssй dans un cantique de blasphиmes. » C'est aussi une oeuvre d'une poйsie dйlirante et pleine d'humour noir. Prйface et commentaires de Bйatrice Didier.

L'Affaire Saint-Fiacre
L'Affaire Saint-Fiacre
 Podpisnie

  1241  

Un grattement timide a la porte ; le bruit d'un objet pose sur le plancher ; une voix furtive : « Il est cinq heures et demie ! Le premier coup de la messe vient de sonner… » Maigret fit grincer le sommier du lit en se soulevant sur les coudes et tandis qu'il regardait avec etonnement la lucarne percee dans le toit en pente, la voix reprit : « Est-ce que vous communiez ? » Maintenant, le commissaire Maigret etait debout, les pieds nus sur le plancher glacial. lI marcha vers la porte qui fermait a I'aide d'une ficelle enroulee a deux clous. lI y eut des pas qui fuyaient, et, quand il fut dans le couloir, il eut juste le temps d'apercevoir une silhouette de femme en camisole et en jupon blanc. Alors il ramassa le broc d'eau chaude que Marie Tatin lui avait apporte, ferma sa porte, chercha un bout de miroir devant lequel se raser.

Ubu roi
Ubu roi
 Podpisnie

  409  

Officier du roi Venceslas, decore de l'ordre de l'Aigle rouge, Ubu jouit d'une position enviable a la cour de Pologne. Mais sa femme, la Mere Ubu, a bien d'autres ambitions pour lui. En le persuadant de detroner Venceslas, elle va le precipiter dans de multiples aventures. Ubu sera tour a tour roi, guerrier et fuyard, avant de devenir «maitre des Phynances» dans son pays d'origine, la France... En composant a quinze ans cette oeuvre parodique et bouffonne, qui fit scandale lors de sa creation en 1896, Alfred Jarry (1873-1907) ne se doutait certes pas qu'il allait marquer de son empreinte tout le theatre du xxe siecle, de Roger Vitrac a Boris Vian et a Eugene Ionesco. Il y a du Shakespeare et du Rabelais dans cette fantaisie «henaurme» et truculente, au rythme debride, a l'invention verbale irresistible de drolerie. Tour a tour feroce et couard, vaniteux et inquiet, melange de Macbeth et de Falstaff, le Pere Ubu est plus qu'un personnage : c'est un mythe, incarnation d'une humanite a la fois terrifiante et derisoire, comique a force de laideur, colossale de sottise et de lachete. Edition presentee et annotee par Marie-France Azema.

La Prisonniere
La Prisonniere
 Podpisnie

  1589  

Albertine a renonce a faire une croisiere et lorsque, a la fin de l’ete, elle rentre de Balbec avec le narrateur, elle s’installe chez lui, a Paris: il ne se sent plus amoureux d’elle, elle n’a plus rien a lui apprendre, elle lui semble chaque jour moins jolie, mais la possibilite d’un mariage reste ouverte, et en lui rendant la vie agreable, peut-etre songe-t-il a eveiller en elle le desir de l’epouser. Il se preoccupe en tout cas de son emploi du temps, l’interroge sur ses sorties sans pouvoir bien percer si sa reponse est un mensonge, et le desir que visiblement elle suscite chez les autres fait poindre la souffrance en lui. Paru en 1923, La Prisonniere est le premier des trois volumes publies apres la mort de Proust et, quoique solidaire, bien sur, de Sodome et Gomorrhe qui le precede comme d’Albertine disparue qui le suit, une certaine unite lui est propre, entre l’enfermement initial du narrateur et le depart final de la jeune fille. Pour l’essentiel, trois journees simplement se deroulent ici –le plus souvent dans l’espace clos de l’appartement –, et ce sont comme les trois actes d’un theatre ou la jalousie occupe toute la place.

Journal D Un Cure De Campagne
Journal D Un Cure De Campagne
 Podpisnie

  1695  

« J’ai resolu de faire le journal d’un jeune pretre, a son entree dans une paroisse. Il va chercher midi a quatorze heures, se demener comme quatre, faire des projets mirifiques, qui echoueront naturellement, se laisser plus ou moins duper par des imbeciles, des vicieuses ou des salauds, et alors qu’il croira tout perdu, il aura servi le bon Dieu dans la mesure meme ou il croira l’avoir desservi. Sa naivete aura eu raison de tout. » G.B. Un jeune pretre vient d’etre nomme cure d’Ambricourt, dans le nord de la France. Sa foi, sincere et profonde, son enthousiasme se heurtent rapidement a l’indifference, a la lachete de ses paroissiens. Son desespoir, ses doutes, sa foi, ses tourments, c’est sur un cahier d’ecolier qu’il va les confesser. Grand prix du roman de l’Academie francaise en 1936, l’annee de sa parution, Journal d’un cure de campagne est considere comme l’un des chefs-d’oeuvre de la litterature francaise du XXe siecle.

Sagesse
Sagesse
 Podpisnie

  1544  

Sagesse n'est pas separable de la metamorphose que Verlaine a connue au mois de juin 1874, lorsqu'il s'est converti dans la prison ou il avait ete conduit pour avoir, a Bruxelles, tire sur Rimbaud. Un changement radical s'en est suivi, qui n'est pas seulement religieux mais aussi politique puisque le poete, republicain naguere, soutient la cause legitimiste. Et cependant, le recueil qui contient bien des pieces anterieures a la conversion est moins coherent que ne le donne a penser son architecture rigoureuse et, par sa dimension a la fois personnelle, politique, sociale, religieuse, il presente au lecteur les multiples facettes d'un art qui ne se reduit ni a un contenu ni a une facture uniques. Quand Verlaine fait paraitre le volume, en decembre 1880, chez un editeur catholique, il s'attache neanmoins a souligner la rupture que ces vers nouveaux viennent ouvrir en son oeuvre - et c'est l'incomprehension qui prevaut parmi les lecteurs : neo-romantique par ses themes comme par son lyrisme, cette poesie deroute. Quinze ans plus tard, a la mort de Verlaine, Sagesse sera neanmoins devenu son plus grand recueil. Edition d’Olivier Bivort.

Les Fourmis
Les Fourmis
 Podpisnie

  1589  

«On est arrives ce matin et on n’a pas ete bien recus, car il n’y avait personne sur la plage que des tas de types morts ou des tas de morceaux de types…» Cette premiere phrase des Fourmis donne le ton de ce livre. Si l’on y rencontre a chaque page l’humour en coup de poing, la fantaisie verbale, l’imagination drolatique, le gout du canular qui ont fait la celebrite de Boris Vian, on dirait qu’ils visent surtout a conjurer les menaces d’un monde hostile. Personne n’aimerait monter dans le train du «Voyage a Khonostrov», surtout s’il n’a pas envie de faire la conversation. Personne n’aimerait resider trop pres de l’ecole des «fliques», ou l’on voit comment la betise ordinaire conduit tout droit a un totalitarisme barbare. Ces onze nouvelles de jeunesse ont ete rassemblees et publiees par Boris Vian lui-meme, en 1949. Elles disent deja les obsessions et les revoltes qu’exprimeront les chefs-d’oeuvre de l’ecrivain, L’Ecume des jours ou J’irai cracher sur vos tombes.

La Confession d'un enfant du siecle
La Confession d'un enfant du siecle
 Podpisnie

  1347  

Apres le desastre de Waterloo, l’ennui s’installe avec la paix : « Alors s’assit sur un monde en ruines une jeunesse soucieuse. » Mais l’enfant du siecle ne s’attarde pas longtemps a son epoque et, de maniere assez desinvolte, raccorde a la grande sa petite histoire : celle d’un homme qui se console de la trahison de sa maitresse par une vie de fete et de debauche a laquelle l’arrache brutalement la mort de son pere. Apres quoi l’amour, traverse par la tentation du suicide et du meurtre, ne le conduira qu’a la solitude. La Confession que Musset fait paraitre en 1836 est ainsi un roman qu’il faut lire bien au-dela de la liaison avec George Sand qui vient de dramatiquement se denouer a Venise. A vingt-cinq ans, Musset n’offre pas ici une simple esquisse prometteuse, comme le croyait Sainte-Beuve, mais un testament litteraire qu’il ne depassera pas, un livre ou il devient le heraut d’une generation dont la lecon amere est que, face a l’absurdite de vivre, l’irresolution est la seule attitude lucide. Edition de Frank Lestringant.

Le Temps Retrouve
Le Temps Retrouve
 Podpisnie

  1695  

De retour a Combray apres son histoire tourmentee avec Albertine, le narrateur de La Recherche est livre a l'amertume et a l'indifference. Ni le souvenir ni la litterature ne trouvent plus en lui d'echo sensible. Ce n'est que plus tard, a Paris, que le hasard lui procurera une experience capitale : deux dalles disjointes sous ses pieds, le tintement d'une cuiller, ranimant en lui le souvenir et sa felicite propre, vont lui faire decouvrir comment l'oeuvre d'art - celle que le romancier acheve au moment ou le narrateur la commence - nous donne seule acces a "la vraie vie".

A l'ombre des jeunes filles en fleurs
A l'ombre des jeunes filles en fleurs
 Podpisnie

  1650  

Par l'attribution du prix Goncourt, le grand public va connaitre le nom de Marcel Proust (...). Depuis la fondation de l'Academie, en 1903, nous n'avons pas, a mon avis, couronne un ouvrage aussi vigoureux, aussi neuf, aussi plein de richesses - dont quelques-unes entierement originales - que cet A l'ombre des jeunes filles en fleurs. (...) L'auteur n'est ni presse ni cursif (...). C'est un jeu de flanerie et de sagacite, ou s'ouvrent tout a coup, sur vous, sur nous, sur eux, des perspectives etonnantes, et telles qu'on en decouvre dans nos meilleurs moralistes et annalistes du coeur humain (...). Chose rare (...), il possede la faculte comique (...). L'outrecuidance, l'indifference, la sauvagerie, la sottise d'autrui (...) l'amusent, et il les decrit a la facon du bon botaniste. Leon Daudet, 12 decembre 1919.

Le Fauteuil Hante
Le Fauteuil Hante
 Podpisnie

  716  

L’Academie francaise est le theatre de drames repetes. Un a un les candidats a la succession de Mgr d’Abbeville s’ecroulent, morts, en prononcant leur discours de reception. Les Immortels ne le sont plus ! Ils restent trente-neuf. Un refoule de l’Academie aurait-il le pouvoir de jeter un mauvais sort ? Monsieur le Secretaire perpetuel, Hippolyte Patard, et Monsieur Gaspard Lalouette, marchand d’antiquites, menent leur enquete en tremblant de peur… et en nous faisant bien rire. Le quarantieme fauteuil sera quand meme occupe… Dans Le Fauteuil hante, Gaston Leroux, le pere de Rouletabille, se moque de l’illustre Academie et, apres bien des aventures, nous revele un mystere incroyable !